Leçon 5 – Gérer les travaux

3 m

Une bonne gestion de vos travaux de rénovation et de réhabilitation est essentielle pour la réussite de votre projet immobilier car vous avez encore beaucoup de décisions à prendre pour que le rendu vous plaise. Alors prêt pour une nouvelle leçon ?

Comment bien gérer vos travaux quand vous êtes sur place ?

Faut-il passer par une entreprise générale ou des artisans séparés ? 

De nombreux corps de métiers sont impliqués dans la réalisation des travaux, et si vous ne parvenez pas à tout coordonner, la situation peut vite devenir ingérable, vos travaux prendre du retard et votre facture exploser. Il est important de savoir que le mieux est de pouvoir vous déplacer régulièrement sur place pour suivre l’avancée des travaux. Par ailleurs, plus le nombre d’entreprises intervenant sur le chantier est élevé, plus la gestion des travaux est compliquée. 

La première chose pour vous faciliter la tâche dans la gestion des travaux est donc de déterminer si vous souhaitez passer par des artisans indépendants, ou bien par une entreprise générale de travaux. Etant donné qu’elle dispose de tous les corps de métier au sein de ses effectifs, elle est en mesure de mieux gérer les passages des différents artisans et permet souvent une gestion plus fluide.  

Les étapes pour bien gérer ses travaux

Afin de bien gérer vos travaux, il convient de baliser au maximum le terrain pour pouvoir les coordonner le plus facilement possible. 

Ainsi, il est important de : 

  • déterminer un planning détaillé des travaux à la semaine ;
  • confirmer avec l’entreprise concernée sa disponibilité pour le planning ;
  • effectuer des mises à jour toutes les semaines en fonction des retards ou des imprévus ;
  • encourager les différentes entreprises et leurs ouvriers à respecter les délais ;
  • prévoir des espaces de stockage et de livraison sur place ;

Afin de déterminer le planning le plus précis et le plus juste possible, demandez directement conseil auprès des entreprises embauchées. Cela permet de vous assurer que le planning est réalisable, et ils pourront également vous donner quelques conseils et pointer du doigt des oublis. De cette manière, vous êtes certain de déterminer un planning réaliste, et les artisans savent à quoi s’attendre.  

Il est également important de déterminer avec vos artisans le prix d’une journée de retard. Cela vous permettra d’évaluer la marge dont vous disposez dans le planning. Le mieux : prévoir un planning idéal, en-dessous de votre budget, ainsi qu’un second planning plus large, correspondant à votre budget maximal. Il est important que les artisans aient conscience des conséquences du planning sur votre budget pour être certain qu’ils ne le dépassent pas. 

Respecter la législation

Avant de vous lancer dans vos travaux, il est essentiel de vous renseigner auprès de votre mairie pour vous assurer que vous êtes en règle. Il serait dommage de devoir mettre les travaux en pause car vous vous rendez compte trop tard qu’il vous fallait un permis de construire ! 

La bonne nouvelle, c’est que vous n’avez besoin de faire aucune demande pour les travaux de rénovation, sauf si elle modifie l’aspect extérieur de votre logement. Enfin, il convient aussi de s’assurer que les travaux ne déclenchent pas un excès de poussière ou de bruit (les bruits de démolition à 7h du matin un samedi n’ont jamais fait plaisir au voisinage !). A noter d’ailleurs que, si vous faites vos travaux dans une copropriété, celle-ci peut vous imposer des plages horaires pour vos travaux. Vous devez également faire attention à ce que les livraisons ne bloquent pas la chaussée pour vos voisins et ceux qui partagent la copropriété. 

Que faire une fois que les travaux sont terminés ?

Lorsque vous réceptionnez les travaux, vous pouvez décider de les accepter ou non si vous considérez que le travail n’a pas été fait correctement. A partir du moment où vous les avez acceptés, les garanties jouent (pour une durée de 1 an, 2 ans ou 10 ans en fonction des travaux). Vous devez mentionner vos réserves sur un PV de réception afin que des ouvriers viennent faire les corrections nécessaires sur l’ouvrage. 

A savoir, tant qu’il n’y a pas eu la mise en conformité, vous êtes libre de ne pas payer la totalité de la facture. 

Comment bien gérer vos travaux à distance ? 

Si vous n’êtes pas sur place, il sera d’autant plus difficile de gérer les travaux car vous ne pourrez pas voir l’avancée au jour le jour et évaluer le retard. Vous disposez cependant de différentes solutions : 

  • Vous pouvez passer par une entreprise générale qui s’occupe de la gestion du chantier en même temps que les travaux. C’est plus facile pour vous car vous êtes en contact avec un seul interlocuteur, qui se charge de transmettre vos demandes aux différents artisans de l’entreprise ;
  • Vous pouvez également vous tourner vers un prestataire indépendant, si vous passez par différentes entreprises. Il peut s’agir d’un maître d’oeuvre, d’un chef de chantier ou encore d’un architecte. 

Dans tous les cas, vous pouvez bien sûr décider de coordonner le chantier vous-même, mais il vaut certainement mieux passer par un professionnel si vous remplissez au moins une de ces conditions : 

  • vous devez gérer plus de 3 corps de métier différents ;
  • vous n’avez pas beaucoup de temps à disposition ;
  • vous ne disposez pas des connaissances nécessaires pour organiser le planning
Contenu de ce guide
Découvrez nos autres guides

Notre avis sur Hello Watt, votre conseiller Énergie et Rénovation Énergétique

4 m